Rafael Cadenas

Rafael_cadenas_regular

Il est né en 1930, poète, essayiste, traducteur, professeur à l’École de Lettres de l’université centrale du Venezuela à Caracas, il a été membre du groupe « Tabla Redonda » qui publie un mensuel entre 1959 et 1965.
Il a traduit notamment Walt Whitman et Robert Creeley en espagnol. On lui décerne, entre autres, le Prix de l’Essai du CONAC (Venezuela, 1984), le Prix National de Littérature du Venezuela (1985), le Prix FIL de littérature en langues  romanes (Guadalajara, Mexique, 2009).
Parmi ses recueils les plus marquants, on notera :
Gestiones, 1992
Dichos, 1992
Amante, 1983
Memorial, 1977
Intemperie, 1977
Los Cuadernos del Destierro, 1960, 2001
Una Isla, 1958
Cantos iniciales, 1946

et parmi ses essais :

Sobre la enseñanza de la literatura en la Educación Media, 1998
Reflexiones sobre la ciudad moderna, 1983
Anotaciones, 1983
La barbarie civilizada, 1981
Apuntes sobre San Juan de la Cruz y la mística, 1977, 1995
En torno al lenguaje, 1984
Realidad y literatura, 1979
Literatura y vida, 1972

Site Web : http://www.rafaelcadenas.org/rafael_cadenas.htm

 

Les publications de Rafael Cadenas

1 publication - Trier par :
 
Trois poètes vénézuéliens De Rafael Cadenas, Eugenio Montejo (1938-2008) et Luís-Alberto Crespo - le murmure

Trois poètes vénézuéliens

Rafael Cadenas, Eugenio Montejo, Luís-Alberto Crespo

De Rafael Cadenas, Eugenio Montejo (1938-2008) et Luís-Alberto Crespo

le murmure - mars 2014

20,00 €

→ Livre papier