Eugenio Montejo (1938-2008)

Eugenio_montejo_regular

Poète et essayiste vénézuélien décédé à Valencia en 2008, fondateur de la revue Azar Rey et cofondateur de la revue Poesia de l’université de Carabobo. Chercheur au centre d’études latino-américain Romulo Gallegos de Caracas et correspondant
de nombreuses revues nationales et étrangères. En 1998, il reçoit le Prix national de littérature du Venezuela, et en 2004 le Prix international Octavio Paz de Poésie et essai.
Universitaire, directeur des éditions MonteÁvila, il a été aussi diplomate à l’ambassade du Venezuela au Portugal.
Auteur de nombreux livres de poésie parmi lesquels on signalera :
Fábula del escriba, 2006
Papiros Amorosos, 2002
Partitura de la Cigarra, 1999
Adiós al Siglo xx, 1992
Alfabeto del mundo, 1986
Trópico absoluto, 1982
Terredad, 1978
Algunas palabras, 1976
Muerte y Memoria, 1972
Elegos, 1967

Il est aussi auteur d’essais :

El taller blanco, 1983
El cuaderno de Blas Coll, 1981
La ventana oblicua, 1974

Site Web : http://es.wikipedia.org/wiki/Eugenio_Montejo

 

Les publications de Eugenio Montejo (1938-2008)

1 publication - Trier par :
 
Trois poètes vénézuéliens De Rafael Cadenas, Eugenio Montejo (1938-2008) et Luís-Alberto Crespo - le murmure

Trois poètes vénézuéliens

Rafael Cadenas, Eugenio Montejo, Luís-Alberto Crespo

De Rafael Cadenas, Eugenio Montejo (1938-2008) et Luís-Alberto Crespo

le murmure - mars 2014

20,00 €

→ Livre papier