François Migeot

Francois_migeot_traducteur_regular

Né en 1949. Poète, écrivain.
Enseignant-chercheur trois ans au Japon à l’université Aoyama Gakuin
de Tokyo. Là, il se lie avec un collègue du département de français,
érudit et fin connaisseur de la poésie traditionnelle nippone, Shinji
Kosaï. De cette amitié naîtra l’idée de traduire à quatre mains les
Renga. À son retour il enseigne à l’université de Franche-Comté.
Outre les Renga, il traduit des poètes latino-américains, notamment José Antonio Ramos Sucre (Le Chant inquiet, Le Grand Tétras, 2009) et Rafael Cadenas (Poèmes choisis, Écrits des forges, BiD & C°, 2004). Il  a traduit du japonais et adapté avec Shinji Kosaï un renga du 15ème siècle de Sôgi, Shohaku, Sôchô, Trois voix à Minase, paru dans PO&PSY en 2012.
Auteur d’une quinzaine de titres en poésie dont Moires (2007), aux éditions Empreintes, Lenteur des foudres (Èrès / PO&PSY, 2008), Chant des poussières, (Le Grand Tétras, 2010), Maintenant il est temps, Pierre Bonnard (Virgile 2011), auteur d’un roman (Orly-Sud,  L’Harmattan 1998), d’essais (À la fenêtre noire des poètes, lectures bretoniennes, PUFC, 1996 ;Entre les lames, lectures de Robbe-Grillet, PUFC, 1999) et de livres de nouvelles dont Le Poids de l’air (2007) aux éditions Virgile.
Prix de poésie Ilarie Voronca (ville de Rodez, 1993) et  Grand Prix universitaire de la nouvelle (académie de Bourgogne 2000).

Site Web : http://www.m-e-l.fr/,ec,673

 

Les publications de François Migeot

1 publication - Trier par :
 
Trois poètes vénézuéliens De Rafael Cadenas, Eugenio Montejo (1938-2008) et Luís-Alberto Crespo - le murmure

Trois poètes vénézuéliens

Rafael Cadenas, Eugenio Montejo, Luís-Alberto Crespo

De Rafael Cadenas, Eugenio Montejo (1938-2008) et Luís-Alberto Crespo

le murmure - mars 2014

20,00 €

→ Livre papier